15 sept. 2017

Tsubaki 🌻🌻🌻🌻


Auteur(s) : Aki Shimazaki
Saga : Le poids des secrets
Genre :Contemporain
Edition : Babel - 2005
Nombres de pages : 115




La Quatrième :

Dans une lettre laissée à sa fille après sa mort, Yukiko, une survivante de la bombe atomique, évoque les épisodes de son enfance et de son adolescence auprès de ses parents, d'abord à Tokyo puis à Nagasaki. Elle reconstitue le puzzle d'une vie familiale marquée par les mensonges d'un père qui l'ont poussée à commettre un meurtre.

Obéissant à une mécanique implacable qui mêle vie et Histoire, ce court premier roman marie le lourd parfum des camélias (tsubaki) à celui du cyanure. Sans céder au cynisme et avec un soupçon de bouddhisme, il rappelle douloureusement que nul n'échappe à son destin.
 


Qu'est-ce-que j'en pense ? 

Récemment j'ai eu envie de me plonger dans de la littérature asiatique. Du coup j'ai choisi un livre sur l'Asie mais écrit... par une canadienne 😂. Mais pour ma défense Aki Shimazaki est, comme son nom nous l'indique, d'origine japonaise. Alors bon j'étais pas complètement hors-sujet 😜.

Ce petit livre est la première partie de la saga du Poids des secrets qui est constituer de 5 parties.
Ce premier tome se concentre sur le contexte de l'histoire, le retour sur le passé, le secret de famille au cœur de l'intrigue et la quête que doit suivre notre personnage principal.

J'ai vraiment aimé la plume de Aki Shimazaki : c'est concis, clair et sans fioritures et étant donné le contenu de l'histoire, je trouve que ça apporte un côté froid et distant très intéressant en lien avec la façon dont ce lourd secret a été caché pendant toutes ces années.
Des histoires d'amour et d'attirance complexes nous sont présentées, permettant de faire la différence entre ces deux sentiments si proche et pourtant différents.
Et la fin nous laisse sur un cliffhanger, qui avant le dernier chapitre n'est pas du tout prévisible.

Du coup, autant vous dire que je suis pressée de continuer, le format des tomes étant très pratique à transporter et très rapide à lire, je pense que j'intercalerai ces petits livres avec mes lectures plus longues pour déguster lentement ces petits onigiri livresques au fur est à mesure 🍙😍.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire